Soleil essentiel à la santé

Résumé

Le but principal de l’ensoleillement n’est pas de bronzer la peau, mais de vitaliser l’organisme entier. Les rayons du soleil sont essentiels à la vie, à la croissance, au développement, à la guérison et au rétablissement d’une santé radieuse et notamment la vitalité des os, de la peau et des systèmes vitaux.
Le corps a besoin d’un peu de soleil pris régulièrement : un bain de soleil d’une heure par jour, le plus nu possible, en bougeant ou en se retournant aux quarts d’heure, aux heures ou les rayons ultraviolets sont moins intenses, soit avant 10 heures et après 14 heures, heure solaire, ou plus précisément quand notre ombre en position debout est plus longue que notre taille, pris sans crème antisolaire, est essentiel à la santé. Plus on bronze lentement, plus on bénéficie de l’action du soleil sur le corps. Un chapeau à large bord et des vêtements à manches longues protègent des excès de soleil. Les crèmes antisolaires naturelles sont utiles quand on doit s’exposer davantage au soleil, par exemple pour faire des travaux ou pour pratiquer des sports.
 
 
Le soleil et son spectre de rayons
Le soleil dégage des rayons invisibles lumineux, thermiques — les infrarouges — et énergétiques – les ultraviolets. Les rayons UVB, aux ondes de longueur moyenne, sont filtrés à moitié par la couche d’ozone. Ils entraînent un bronzage lent. Ils sont plus intenses de la mi-mars à la mi-septembre, entre 10 h et 15 h, heure solaire. Les rayons UVB peuvent souvent provoquer 1 000 fois plus de coups de soleil que les rayons UVA ; les prendre en excès provoque rapidement le vieillissement et la détérioration de la peau. Les rayons UVA, aux ondes longues, ne sont pas filtrés par la couche d’ozone. Ils entraînent un bronzage rapide. Ils provoquent les rides et le vieillissement prématuré de la peau.
 
Le soleil, facteur essentiel de vitalité
Le soleil est essentiel à l’entretien de tout ce qui vit sur la Terre : plantes et animaux, y compris l’être humain. Sa lumière, sa chaleur et son énergie activent les fonctions corporelles. Les rayons ultraviolets permettent au corps de changer le cholestérol en vitamine D qui est essentielle à la fixation du calcium dans les os et au fonctionnement du système cardiovasculaire. Ils favorisent la production d’hormones qui facilitent la bonne humeur et le sommeil.
Il pénètre assez profondément dans le corps et a un effet bactéricide, analgésique.
Par ses rayons ultraviolets le soleil a de multiples effets bénéfiques, il contribue à de nombreuses fonctions vitales : il…


·   Accélère la cicatrisation et la coagulation du sang
·   Accélère la croissance des cheveux
·   Accélère la guérison et la réparation des tissus
·   Accélère le rythme respiratoire
·   Active les défenses immunitaires
·   Assouplit les articulations
·   Assouplit, raffermit et pigmente la peau
·   Augmente l’élimination urinaire et cutanée
·   Augmente le taux d’hémoglobine
·   Contribue à la nutrition des tissus
·   Contribue à l’assimilation du calcium
·   Détend les muscles
·   Développe et consolide les os
·   Dilate les vaisseaux sanguins
·   Facilite la bonne humeur
·   Facilite le sommeil
·   Régularise la tension artérielle et le ph sanguin
·   Régularise le système nerveux
·   Stimule l’activité physique
·   Stimule la circulation sanguine et lympha­tique
·   Stimule la croissance et le développement
·   Stimule la digestion et l’assimilation
·   Stimule la production des globules rouges du sang
·   Stimule le développement et la contraction des muscles
·   Stimule les fonctions hormonales, sexuelles
·   Stimule les glandes sébacées
Par ses rayons infrarouges, le soleil…
·   – accroit l’activité de la peau,
·   – accélère la dissolution et l’absorption des tissus pathogènes,
·   – active la croissance et la régénération des tissus.
Les enfants et les adultes exposés judicieusement au soleil croissent en quantité, deviennent plus grands, plus charpentés et se développent en qualité,  deviennent plus solides, forts, endurants et agiles. Ils démontrent une meilleure humeur.
Les athlètes recourent au soleil pour augmenter leur force et leur endurance.
Les femmes recherchent le soleil pour embellir leur peau.
La femme enceinte fait bénéficier son enfant à naître des bienfaits du soleil auquel elle s’expose et en particulier aide son bébé à développer ses os.
Les convalescents se rétablissent plus rapidement s’ils bénéficier du soleil.
 
Soleil, vitamine D : calcification et solidité des os
Les rayons ultraviolets du soleil pénètrent dans les couches profondes de la peau et y déclenchent des réactions biochimiques qui transforment l’ergostérol, un des cholestérols fabriqués par le corps, en vitamine D2, qui passe alors dans le système sanguin et est utilisée par le corps, principalement dans le métabolisme du calcium et du phosphore.Cette vitamine liposoluble, c’est-à-dire soluble dans les lipides, est stockée principalement dans le foie et dans les cellules grasses du corps, notamment sous la peau.
Si on s’expose trop au soleil, le corps produit pour se défendre une grande quantité de mélanine ; la peau devient très sombre et très épaisse, et cela empêche l’absorption des rayons ultraviolets et produit moins de vitamine D.
Une carence en vitamine D entraîne un sous-développement des os et notamment du rachitisme : os et dents fragiles, irritabilité, anémie, etc.
On a besoin d’un peu de vitamine D, 400 unités internationales (UI) par jour. S’exposer 20 minutes suffit en général à produire cette quantité. Il n’est donc pas nécessaire de prendre du soleil chaque jour. En été où on prend plus de soleil, le corps fait ses réserves de vitamine D qu’il utilise en hiver. On observe que dans les pays nordiques les gens manquent de vitamine D à la fin de l’hiver. S’exposer au soleil ou consommer de la vitamine D devient alors nécessaire. La vitamine D est présente dans les graines de tournesol, le beurre, les œufs, le foie des poissons gras.
Il y a un risque de surmenage du foie si on prend trop de vitamine D en capsule, par exemple sous forme d’huile de foie de poisson.Cet excès entraîne urination fréquente, nausée, perte de poids et diarrhée dans les cas légers et dans les cas graves ou prolongés troubles rénaux, dépôts de calcium, troubles du cœur et des vaisseaux sanguins. Une consommation de 1 000 UI par jour ne comporte aucun risque.
Comme la capacité de fabriquer de la vitamine D diminue avec l’âge, les personnes âgées doivent prendre du soleil plus souvent et plus longtemps.
 
Le soleil et la peau
La peau est composée de deux couches principales : l’épiderme, la couche extérieure de la peau, mince comme du papier, ne contient aucun vaisseau sanguin ; le derme contient les mélanocytes, cellules qui produisent la mélanine, le pigment de la peau.
Les glandes de la peau sécrètent une huile protectrice qui filtre les rayons solaires et réduit le risque de brûlure. Il est donc préférable de ne pas se laver au savon dans les heures précédant le bain de soleil. ou de prendre une douche immédiatement avant de s’ensoleiller.
 
Le soleil et l’humeur
Les couleurs changeantes du lever et du coucher du soleil stimulent l’œil et l’émerveillement. Les fleurs ouvrent leurs pétales pour absorber ses rayons salutaires du soleil.  Le soleil réjouit le cœur, active l’esprit, vivifie l’action physiologique. Il agit comme un puissant régulateur de l’humeur en activant des neurotransmetteurs, notamment la sérotonine, une hormone favorisant la bonne humeur.

 

 

Le soleil, antidouleur naturel
La lumière du soleil aide à diminuer les douleurs et à réduire le stress. L’exposition aux rayons ultraviolets du soleil active la circulation, augmente les échanges cellulaires et accélère la cicatrisation des blessures. Les lampes qui recréent le spectre complet de la lumière du soleil constituent une solution intéressante par temps sombre.
 
Le soleil et les yeux
Les yeux ont besoin des rayons ultraviolets du soleil. On doit les exposer à la lumière du soleil en regardant dehors. Exposer ses yeux au soleil, en le regardant les paupières fermées quelques minutes par jour, le matin ou l’après-midi augmente leur vitalité. Toutes ces pratiques conviennent dans un environnement naturel ou on trouve beaucoup de verdure et de variation ombre et lumière.
Dans un environnement d’eau, de neige, de béton, de bitume, de verre, de métal, etc. on a avantage à protéger ses yeux en portant des lunettes à verres colorés polarisés, avec monture large sur les côtés.
Cependant porter régulièrement des verres colorés prive l’œil de la stimulation lumineuse dont il a besoin, rend les yeux plus sensibles à la lumière du soleil et affaiblit la vision.