Combattre l’infection naturellement

 Jacques Lalanne
 
Depuis des décennies, on constate qu’à long terme, les bactéries résistent aux antibiotiques.
Les antiseptiques naturels offrent des résultats avantageux sans entrainer d’effets secondaires.
En voici quelques-uns.
 
Antiseptiques naturels


Ail
Chlorure de magnésium
Extrait de pépins d’agrumes
Gingembre
Huile d’origan
Miel non pasteurisé
Ognon
Sel marin
Vinaigre de cidre de pomme
Zinc


 
L’ail stimule l’activité des macrophages, qui neutralisent des organismes pathogènes, comme virus, bactéries et moisissures, efficaces en cas d’infections respiratoires.
Le chlorure de magnésium, un extrait du sel marin, combiné à un peu de jus de citron en fait un citrate de magnésium. Il agit comme antiseptique et active le système immunitaire. On peut l’employer pour nettoyer des blessures et en boire, dilué à 2 %, pour favoriser le travail immunitaire.
L’extrait de pépins d’agrumes, antiparasite, antimycosique, antiviral, antibactérien, est efficace contre les streptocoques, staphylocoques, salmonelle, E. Coli, parasites et moisissures.
Le gingembreaugmente la capacité du système immunitaire de combattre l’infection.
L’huile d’origan sauvageestantiviral, antibactérien et antimycotique.
Le miel non pasteurisé contient des substances antiseptiques et s’avère efficace lorsqu’appliqué sur une blessure.
L’ognona un effet semblable à l’ail.
Le sel marin se compare au chlorure de magnésium.
Le vinaigre de cidre de pomme, antimicrobien, absorbe les microbes comme une éponge ; il s’avèreutile en cas de mal de gorge.
Le zinc est antibactérien et antiviral.