Choisir comment accoucher

 Yolande Buyse et Jacques Lalanne
 
Vous pouvez choisir d’accoucher en maison de naissance ou à la maison. De plus en plus de mères font ce choix, qui peut s’avérer le plus sage et le plus prudent.
La sage-femme et l’accoucheur avisés «assistent» la naissance du bébé. Pour elle ou lui, la naissance est un événement naturel et elle/il n’intervient que si nécessaire.
Si le travail était long, il/elle ne donne pas à la mère une injection pour accélérer le travail mais laisse agir la nature et patiente plusieurs heures jusqu’à ce que le corps de la mère soit prêt à accoucher et le bébé soit prêt à naitre.
 
Problèmes des naissances à l’hôpital
En accouchant à l’hôpital et en laissant son bébé dans la pouponnière, la mère s’expose et expose son enfant à plusieurs dangers : infections, usage excessif de médicaments, rupture de l’attachement mère-enfant durant les premières heures de vie du nouveau-né.
 
Si vous accouchez à l’hôpital
Évitez le plus possible :
          l’échographie (l’observation du fœtus à l’aide d’ultrasons),
          le monitoring fœtal interne,
          l’utilisation excessive de sédatifs et d’anesthésiants,
          la provocation du travail,
          la pratique trop rapide d’une césarienne.