Biorespiration Déroulement d’une séance

La biorespiration a pour but de se dégager de ses tensions physiques et émotionnelles. Pour comprendre ce qu’on ressent en la pratiquant et apprécier les bienfaits qu’elle apporte, on doit la vivre. Voici comment se déroule une séance.

1.       S’allonger sur une surface souple, par exemple un matelas recouvert d’une ou deux couvertures pour conserver sa chaleur.
2.       Respirer par la bouche jusqu’à l’abdomen de façon continue, à un rythme semblable à celui d’un coureur à pied, sans serrer les mâchoires; inspirer le plus d’air possible, autant que possible haleter.
3.       Laisser la respiration, volontaire en début devenir plus ou moins involontaire. Cela devient de plus en plus facile, d’une séance à l’autre
4.       Respirer de façon continue : l’expiration doit suivre l’inspiration qui doit suivre l’expiration, et ainsi de suite, sans temps d’arrêt. Cette continuité favorise la suroxygénation de l’organisme et favorise la libération des tensions.
5.       Tout en demeurant conscient, on peut alors avoir l’impression de «flotter »
6.       Surtout lors des premières séances, on ressent alors souvent des picotements, on sent ses membres s’alourdir, les muscles se tendre, se recroqueviller, des décharges émotionnelles, crises de larmes ou tremblements ou cris ou rires ou un mélange de ces décharges, qui semblent sortir sans cause. Parfois des images surgissent comme dans un rêve. I
7.       Terminer la séance par une relaxation
 
Note : Il est recommandé de s’initier à cette technique avec un professionnel expérimenté.