Prévenir la grippe

La base pour prévenir la grippe n’est pas de se faire vacciner, mais d’avoir un mode de vie sain, de renforcer son système immunitaire. En posant des gestes très simples, on peut maintenir un haut niveau de vitalité et ainsi prévenir l’infection ou en éviter les complications et reprendre rapidement la forme au besoin.
 
1. Optimiser sa flore intestinale.
Maintenir en vie des milliards de bonnes bactéries dans l’intestin constitue la clé la plus importante dans la construction d’un système immunitaire fort.
L’hiver, dans les pays nordiques, consommer chaque jour un peu d’aliments lacto-fermentés, qui favorisent le développement de la flore intestinale.
 
2. Optimiser son niveau de vitamine D.
La vitamine D est essentielle pour éviter les infections de toutes sortes.
Maintenir ce niveau entre 50 et 70 mcg/ml.
Un adulte a besoin d’environ 8,000 UI par jour.
Pour obtenir suffisamment de vitamine D s’exposer au soleil. (Des installations permettent de prendre du soleil, même en hiver.)
La vitamine D peut être accumulée et entreposée dans le corps.
Quand on perd son bronzage d’été on peut déduire que sa réserve de vitamine D baisse également.
En cas de carence importante il peut être nécessaire de s’exposer progressivement à une lampe à rayons ultraviolets et/ou prendre de la vitamine D3 en supplément.
 
3. Éviter le sucre et les aliments traités.
Le sucre affaiblit le système immunitaire car il diminue rapidement les bactéries bénéfiques et alimente les levures pathogènes et les virus. La meilleure façon d’améliorer son niveau de bactéries favorables est d’éliminer le sucre, l’aliment préféré des bactéries pathogènes. (Le sucre est ajouté dans d’innombrables aliments préparés, sous forme de sucre, sucrose, glucose, fructose, sirop de maïs, de riz, de malt, etc.: lisez les étiquettes, vous serez surpris!)
Éviter aussi les aliments traités, farines blanchies, graisses cuites, etc.
 
4. Se reposer amplement.
L’hiver le corps a besoin de plus de repos.
Prendre suffisamment de sommeil pour se réveiller sans aide.
Pratiquer chaque jour une activité pour régulariser son niveau de stress : relaxation, méditation, hobby créateur, etc..
 
5. Faire une activité physique chaque jour.
Pratiquer une activité cardiovasculaire, car elle stimule le système immunitaire, améliore la circulation, Adapter l’intensité de son entraînement au niveau de sa forme.
Hiver comme été, marcher une heure par jour est essentiel.
En cas de grande fatigue, préférer le repos à l’exercice.
 
6. Prendre suffisamment de bons gras,
L’hiver le corps a besoin de plus de gras alimentaires non traités pour entretenir son système immunitaire.
Consommer de bons gras, contenant notamment des acides gras essentiels omégas 3: noix, avocats, olives.
 
7. Maintenir une propreté impeccable.
Se laver non seulement les mains mais prendre une douche ou un bain avec un peu de savon naturel à pH acide.
 
8. Respirer un air propre.
Assurer une ventilation suffisante à la maison et au travail.
Changer l’air de chaque pièce à chaque jour.
Dormir dans une pièce aérée mais sans courant d’air.
Rafraichir l’air avec de l’huile essentielle antiseptique de sapin, d’eucalyptus ou d’origan.
 
9. Éviter les hôpitaux.
À moins d’une situation d’urgence, une jambe cassée, une brulure grave, nécessitant des soins médicaux experts, éviter les hôpitaux, qui sont de véritables bouillons de culture pour les infections de toutes sortes.
Le meilleur endroit pour se reposer et se remet reste le confort et la chaleur de sa maison, ou celle d’un-e ami-e ou un membre de sa famille compatissant.