Comment le cœur se fatigue

 

Quand les artères se calcifient, elles durcissent et s’épaississent. L’espace intérieur se réduit et la tension artérielle s’accroît; le coeur tra­vaille plus fort pour faire circuler le sang, sa muscu­lature durcit et se sclérose. Avec l’artériosclérose, la tension artérielle monte continuellement et devient si forte que le coeur ne peut plus accomplir sa tâche. Il devient de plus en plus atone et la tension artérielle retombe sous de la normale.
La tension artérielle trop haute ou trop basse provoque le ralentisse­ment de la circulation du sang, qui ne peut alors pas apporter aux cellules toute la nourriture dont elles ont besoin, lais­sant l’organisme sous-alimenté et intoxiqué. Celui qui en souffre a toujours froid, spécialement aux mains et aux pieds, même en por­tant des vêtements supplémen­taires. De plus, si les vaisseaux qui nourrissent le coeur lui-même sont calcifiés, on devient sujet à l’angine de poitrine, aux "attaques ‘, aux défaillances cardiaques.
Si on se nourrit de légumes crus, le coeur se fortifie et fonctionne mieux, tandis, que la tension artérielle s’améliore, qu’elle soit trop haute ou trop basse.