Bedaine Comment l’éliminer en 12 étapes

 
Prévenir la bedaine
 
1.       Cultiver une attitude psychologique constructive
Améliorer sa situations dans la sérénité et le goût de progresser. Cultiver une motivation engageante.
 
2.       Cultiver la santé générale
Le ventre plat est un des signes d’équilibre vital. Appliquer régulièrement et progressivement l’ensemble des facteurs qui agissent de façon synergique. Commencer par améliorer le facteur le plus bas.
 
3.       Observer son taux d’adiposité
Ne pas se fier à l’indice de masse corporelle, qui mesure le rapport entre le poids et la taille. IL peut donner le même indice à une personne qui a beaucoup de graisse et peu de muscles et une personne qui a beaucoup de muscles et peu de graisse, et différent à une personne trapue et une mince.
L’excès de poids réparti sur tout le corps est habituellement plus léger et moins risqué que la bedaine.
 
4.       Mesurer la quantité de son tissu adipeux (masse grasse)
Mesurer l’épaisseur du pli cutané un peu partout sur le corps, en particulier sur la crête iliaque, sous l’omoplate et sur le triceps. Ne pas dépasser 1 cm chez l’homme et 1,5 cm chez la femme.
 
5.       Évaluer la qualité de son tissu adipeux
Évaluer la texture du tissu adipeux. Soulever la peau et la graisse sous-jacente, faire rouler ce pli cutané entre les doigts. Si cette manœuvre est douloureuse, si la peau est bosselée, comme une peau d’orange, c’est signe d’une accumulation granuleuse de toxines durcies, appelée cellulite.
 
6.       Faire régulièrement de l’activité physique régulière et variée
Faire d’abord de l’activité cardiovasculaire prolongée, qui met longtemps en action une grande quantité de muscles, ensuite de développement musculaire en force, qui transforme les aliments en muscles.
 
7.       Manger sain et équilibré
          Percevoir sa véritable faim, une sensation agréable, qui donne l’eau à la bouche.
          Cesser de manger aux signes de satiété,  quand on ressent que l’aliment devient moins agréable.
          Manger lentement, mastiquer longuement et savourer ses aliments, et en particulier les aliments concentrés, protéines et glucides lents, pour en assurer une digestion complète.
          Consommer plus d’aliments sources de fibres : fruits, légumes, noix crus et légumineuses germées. Les fibres comblent le tube digestif et sont éliminées. Elles contribuent à régulariser non seulement le poids, mais aussi la glycémie la cholestérolémie, et d’autres indices de santé importants.
          Consommer environ 5 % du poids de son menu en aliments gras d’origine végétale.
En consommer plus entraîne une accumulation de gras. En consommer moins entraîne une consommation excessive d’autres aliments.
          Consomme davantage d’iode, sous forme végétale, essentiel au fonctionnement de la glande thyroïde et de la gestion générale de l’énergie. Sources : algues marines, ananas, fruits acides, etc.
 
8.       Se reposer davantage
Dormir jusqu’à s’éveiller sans aide, faire la sieste, pratiquer la relaxation tous les jours.
Pendant ces périodes le corps élimine les toxines et transforme les aliments en sources énergétiques.
 
9.       Prendre régulièrement du soleil 
Cette production de vitamine D régularise le taux de cholestérol et de sucre dans le sang.
 
Éliminer la bedaine
 
10.   Évaluer la forme de la bedaine
Voir si, en plus de l’épaisseur du tissu adipeux, la bedaine renferme d’autres tissus, provenant sans doute de l’inflammation, la fatigue, l’usure de plusieurs organes – intestins, foie, pancréas, estomac, etc.
Vérifier l’inflammation du foie, en palpant une forme enflée, sensible, durcie, sous les côtes, à droite.
 
11.   Faire des exercices spécifiques pour replacer les organes affaissés
Développer l’endurance puis la force des muscles abdominaux, par des exercices faits sur la planche inclinée, pour remettre les organes – intestins, foie, estomac, etc. — à leur position normale.
 
12.   Masser le ventre et autres amas adipeux avec le mouvement de palper-rouler 
Pour accroître la circulation dans les tissus adipeux, assouplir et désintégrer la cellulite et ainsi favoriser l’élimination.

D’abord, masser-frictionner les tissus adipeux pour les réchauffer. Ensuite, prendre avec les doigts une masse de tissus adipeux. Enfin, faire un mouvement en S avec les deux mains.