Avoir une bonne santé en été

 Yolande Buyse
 
Notre corps est constitué de cellules. Pour qu’elles fonctionnent bien, il est nécessaire de répondre à leurs besoins par des soins adéquats. L’été est justement une période favorable aux vacances et à la récupération. Yolande Buyse nous a confié des idées pour mettre en valeur cette période chaude et ensoleillée.
 
Utiliser des produits nobles
Principes de base pour les soins du corps : N’utiliser aucun produit qui au long de la chaîne de « sa vie » à subi ou provoqué une souffrance quelle quelle soit !
Ce peut être, par exemple la  souffrance :
          De l’environnement, la terre et la faune,  par l’utilisation de produits lui portant préjudice,
          De la population qui permet la culture, l’entretien, la récolte, le transport de ces produits,
          Des animaux qui servent en particulier  à la réalisation de ces produits.
 
Protéger l’eau qui devient une denrée rare
L’eau est utile pour le nettoyage corporel. Le savon enlève le sébum, protecteur de la peau, et ouvre la porte aux agressions extérieures (mycoses, inflammations…).
Une douche écologique réalisée à l’aide d’une éponge et d’un litre d’eau tiède avec quelques gouttes de jus de citron ou de vinaigre de vin ou de pomme biologique et cru est agréable et recommandable pour se rafraîchir et se tonifier.
On peut aussi se vaporiser régulièrement avec un brumisateur dans lequel on incorpore quelques gouttes d’hydrolats rafraîchissants : lavande, sauge sclarée, basilic, hélichryse, rose, etc.
 
Prendre le bain d’air
La peau aussi a besoin d’être au contact direct de l’air.
Le bain d’air est une technique de santé facile et accessible à tout le monde. Courir nu au grand air régénère et de revitalise agréablement.
Des vêtements légers, clairs, légers, larges, de préférence en soie, protègent des températures excessives et du soleil, du vent et de la température.
Les vêtements les plus frais sont aussi ceux qu isolent de la chaleur extérieure par l’air retenu entre les diverses couches du vêtement et dans l’étoffe elle-même.
La soie, le coton, le lin et la laine possèdent ces qualités.
 
Prendre du soleil raisonnablement
Les rayons solaires améliorent la santé, le sommeil et le moral.            
Le soleil émet des rayons lumineux, des rayons thermiques – les infrarouges – et des rayons énergétiques – les ultraviolets. Il active par la lumière, la chaleur et l’énergie les fonctions corporelles. Ses rayons sont essentiels à la vie, à la croissance, à l’équilibre de la santé et notamment celle de la peau et des os.
Les lunettes à verres colorés privent l’œil de l’activation lumineuse indispensable à leur santé.
Les glandes sébacées de la peau sécrètent le sébum  qui filtre les rayons solaires et réduit le risque de brûlure. Il est donc préférable de ne pas se laver au savon dans les 3 ou 4 heures précédant le bain de soleil.
Le corps se protège jusqu’à un certain point de l’excès de soleil par la pigmentation ou coloration de la peau. En effet, une peau foncée laisse passer moins de rayons ultraviolets.
L’excès de soleil nuit à la santé de la peau et du système nerveux. Bien des cancers de la peau sont dus à une surexposition au soleil, surtout pendant le jeune âge.
La vitre ne laisse pas passer les rayons ultraviolets.
Les ultraviolets sont plus abondants en montagne et au bord de mer.
Pendant les journées nuageuses, les rayons ultraviolets nous atteignent plus que la lumière. Même par temps couvert, la moitié des rayons ultraviolets sont actifs sur notre peau.
 
Prendre juste ce qu’il faut de soleil !
Une exposition trop vive et trop prolongée au soleil peut occasionner des brûlures graves. La sensibilité au soleil varie d’une personne à l’autre. Il vaut mieux être actif pendant le bain de soleil pour varier l’intensité de l’action des rayons sur la peau
L’exposition progressive au soleil donne un «bronzage», une couleur cuivrée produite par la pigmentation de la peau. Cette pigmentation empêche une absorption trop abondante de rayons ultraviolets et protège des brûlures. Le bronzage progressif est préférable, car il permet une plus grande absorption des rayons ultraviolets.
L’objectif de l’ensoleillement n’est pas de bronzer au maximum mais de laisser pénétrer les rayons du soleil dans le corps pour régénérer le sang, les os, etc. Quand la peau est très brune, le soleil y pénètre moins et on a besoin de s’y exposer plus longtemps pour obtenir les mêmes avantages.
Chez les enfants, la peau se pigmente légèrement. Les enfants doivent redoubler de prudence au soleil. Un « coup de soleil » durant l’enfance ou l’adolescence affecte la peau pour la vie.
L’exposition adéquate au soleil augmente les défenses immunitaires ; l’exposition excessive les réduits.
L’excès de soleil se remarque aisément rougeurs, fatigue, troubles digestifs, inflammation de la peau, fièvre, mal de tête, etc.
 
Les meilleures moments pour s’exposer au soleil :
Quand notre ombre est plus grande que notre taille !
 
Soins naturels pour la peau
Les soins essentiels consistent à appliquer de saines habitudes de vie.
La beauté de la peau est le reflet fidèle de l’état de santé général du corps.
Le corps possède un mécanisme d’auto-nettoyage et de régénérescence qui est tributaire des facteurs de santé.
Presque tous les savons contiennent des additifs chimiques nocifs et des détergents. Utiliser le savon parcimonieusement, car ce qui nettoie est plus ou moins irritant. Le savon dégrade le sébum, fabriqué par la peau.
Les substances chimiques et les détergents utilisés pour l’hygiène et la « beauté » se retrouvent ensuite dans le cycle de l’eau (rivière, mer, nuage, pluie, nappe phréatique…).
Remplacer les détergents par des hydrolats ou infusion de plantes.
Utiliser de l’eau tiède le plus souvent possible. Pas d’eau froide quand le corps est froid. L’eau froide n’est à conseiller qu’aux personnes résistantes et en bonne santé.
Pour le visage et les ablutions, l’eau froide peut cependant être conseillée, utilisée rapidement, le matin et, dans la journée, après l’effort physique ou en cas de forte chaleur extérieure.
Caresser la peau avec un gant de crin doux le matin et le soir stimule ou apaise le système nerveux en fonction de ses besoins. La peau doit rester rose, si elle rougit, on provoque une irritation.
S’exposer avec précaution, régulièrement nu aux rayons de soleil, être massé et caressé, permet de répondre aux besoins de la peau pour bien remplir ses fonctions.
 
Soins naturels pour les cheveux
Les cheveux sont en bonne santé si le corps entier est en bonne santé.
Comme la peau, les cheveux ont leur système d’auto-nettoyage. Vivre en santé, se laver rarement les cheveux avec un shampooing sans détergent sauvegarde la santé et la beauté de la chevelure.
Le brossage quotidien est une bonne mesure de propreté. De même que le massage, il accélère la circulation du sang dans le  cuir chevelu. La nutrition des cheveux s’en trouve améliorée.
Utiliser des produits et procédés pour l’esthétique des cheveux qui conservent la santé.
Le vent et la pluie sont utiles à la santé de la chevelure.
Garder les cheveux le plus souvent libres. Utiliser des accessoires naturels pour les décorer.
 
Soins pour les yeux
La lumière solaire est indispensable pour une bonne vue. S’y habituer très progressivement et prudemment, particulièrement le matin et le soir. En vue de l’adaptation, regardez-le brièvement d’abord à travers les paupières fermées. Ensoleiller les yeux très progressivement et prudemment : le matin et le soir : regarder le soleil, d’abord à travers paupières fermées, puis ensuite avec paupières entrouvertes.
Après une forte exposition au soleil, se vaporiser les yeux avec de l’eau fraîche et de qualité et se reposer, en se mettant les paumes des mains sur les yeux.
 
Soins pour les pieds
Les orteils doivent pouvoir se remuer facilement, ce qui favorise la circulation du sang. Porter des chaussures naturelles, légères, larges, souples, perméables, avec semelles fines et talon plat, fabriquées en fibres végétales ou de cuir. Marcher au maximum pieds nus. Nos petits pieds sont enfermés toute l’année dans des chaussures souvent étroites et se réjouissent d’enfin pouvoir respirer amplement.
Marcher pieds nus dans la rosée, la rivière, la plage, la mer, la neige autant que possible permet aux muscles, aux os des pieds de se tonifier.
Éviter de rester longtemps debout, immobile, car cette position occasionne un stress pour les pieds et souvent pour le dos.
 
L’hygiène intime
L’hygiène intime a développé un commerce considérable couplé d’une pollution importante.
L’utilisation des éponges ou des coupelles menstruelles permet aux femmes une hygiène intime la plus favorable pour la santé. A défaut, l’utilisation de bandes et de tampons hygiénique en fibres naturelles constitue une solution de compromis.
 
Les seins
Les seins  demandent un respect et des soins appropriés pour remplir correctement leurs fonctions.
Les femmes qui ne portent pas de soutien-gorge ont moins de problèmes aux seins.
Voici quelques facteurs particulièrement importants pour la santé et la beauté des seins :
– Éviter le chlore dans l’eau du robinet, des piscines, des produits de nettoyage, etc.
– Éviter la pilule contraceptive et l’hormonothérapie de remplacement.
– Éviter l’alcool, le tabac, les rayons X, l’obésité.
Protéger les seins du soleil avec un bon soutien-gorge est en fibres naturelles.
Utiliser des déodorants totalement naturels. Les glandes sudoripares sont directement en relation avec les glandes mammaires. Utiliser exceptionnellement la pierre d’alun comme désodorisant : elle obstrue les pores et évite la transpiration utile au maintien de la santé.
       
Tatouage et  piercing, prudence !
L’été est une saison favorable à la mode qui bat son plein pour les piercings et tatouages sur toutes les parties du corps : arcade sourcilière, narines, lèvres, langue, oreilles, bouts des seins, nombril, et encore plus …
Les tatouages de toutes formes, de toutes couleurs et de toute beauté se retrouvent sur toutes les parties planes du corps.
Voici quelques correspondances entre des points de méridien et leurs effets dans le corps :
– Base du nez : problèmes cardiaques, perte de connaissance, respiration difficile, somnolence, manque d’énergie, dépression, faiblesse sexuelle, hémorroïdes, douleurs lombaires…
– Ailes du nez : maux de tête et d’estomac, digestion difficile, bourdonnement d’oreille…
– Sous la lèvre inférieure : maux de ventre et de tête ; crise de manque pour la drogue ; douleur aux pieds, à la nuque, aux dents…
– Extrémité du sourcil : fatigue cardiaque, migraines, vertiges, troubles de la vision, fièvre, douleurs cervicales et aux genoux, problèmes de thyroïdes…
Les tatouages au henné disparaissent en général après quelques semaines. Des produits chimiques toxiques comme l’aluminium et des sels de plomb, sont souvent rajoutés au henné entre autre pour mieux fixer les couleurs,  perturbant ainsi la santé des utilisateurs.
Certaines études ont aussi démontré la présence de champignons dangereux dans les produits pour tatouer.
Après un piercing ou un tatouage, apparaît souvent une fièvre locale ou généralisée qui montre que l’organisme n’est pas heureux de ce qu’il a subi.

Il existe actuellement sur le marché des bijoux qui se collent sur la peau et tatouages non toxiques, mais ils ne tiennent qu’une petite semaine !